Comment je travaille ?

On s’imagine tout et son contraire lorsque l’on pense à un prestataire en Freelance comme moi ! Surtout quand il s’agit de parler d’argent… On a tous eu cette image de l’indépendant devant son ordi à pianoter deux ou trois choses et à encaisser un max, hein?

Alors, pour démystifier un peu cette légende et faire un juste retour à la réalité, je vous expose (dans les grandes lignes) ma manière de travailler sur chacun des projets que j’entreprends :

 

1/ La première des choses (et de loin la plus importante) : on apprend à bien se connaître.
Un contact réel autour autour d’une bonne assiette ou d’un café est la première des choses que je planifie avec vous ; nous avons tellement de choses à nous dire : votre projet? ma façon de travailler? comment vous envisager les choses? quelles seront les grandes lignes de notre travail?…
Bon, si vous habitez vraiment loin, on opte pour la version « Rencontre Skype », hein !

 

2/ J’élabore un cahier des charges : l’outil indispensable !
Cela permet, en amont, de se poser les bonnes questions concernant votre projet : combien de pages, quelles fonctionnalités, la zone géographique, …
Cela nous permettra également d’avoir une ligne de conduite commune afin de ne pas s’égarer pendant les semaines de travail à venir.
(Et puis la paperasse, en France, on adore, ;-D)

 

3/  La phase des maquettes : une étape clé.
D’abord en Noir et blanc pour vérifier avec vous que le site sert l’objectif que vous vous fixez. (c’est ce qu’on appelle aussi l’ergonomie de votre site ou comment le site répond aux besoins de votre internaute).
Ensuite, je réalise des maquettes couleurs en m’adaptant à votre charte graphique (d’ailleurs, souvent, cette partie se fait en collaboration avec une graphiste).

* Ah ! Vous n’avez pas de charte graphique ? Bon, bah on va en établir une avec la graphiste (dont c’est le métier), ce qui prendra quelques jours supplémentaires mais nous donnera, là aussi, une ligne de conduite et un approche qualitative.

 

4/ On passe dans le « dur » avec mes meilleurs amis : HTML et CSS.
Je retranscris toutes les jolies maquettes que nous avons validé ensemble en code HTML/CSS.
Et, bien sur, on n’a pas oublié pas le responsive Dam Tui!

 

5/ On continue avec le PHP et WordPress…
J’intègre tout cela sur le WordPress et je réécris certaines lignes de code pour rendre votre site dynamique (pour, entre autre, que chaque modification que vous apporterez soit bien prise en compte).

 

6/ Enfin un aperçu !
Je vous montre ce qu’il en est à ce stade du projet : on rectifie, on réajuste et on valide tout ce qu’il faut.

 

7/ Textes, médias & Co.
J’intègre tous les textes et médias que vous me fournissez pour votre projet.
Sauf si c’est à moi de les fournir forcément, ça prend plus de temps (d’autant plus que, très souvent, je fais appel à une rédactrice web professionnelle… la classe !).

 

8/ Encore un aperçu !
On rectifie et on réajuste encore une fois si nécessaire.

 

9/ On met en ligne ! Youpi !
Mais ça n’est pas fini : maintenant que vous avez votre beau site ou votre super blog, il faut que je vous explique comment ça fonctionne et comment le faire vivre (sinon, ça ne sert à rien….).

 

10/ La formation
Allez hop, je reviens vous voir pour vous former pendant quelques heures, en direct, sur votre ordinateur.
L’occasion également de se voir à nouveau et de se faire un petit debriefing sur le projet.

 

11/ Et enfin, le SAV…
Et oui, parce que je suis super sympa ;-D, j’assure aussi le SAV pendant quelques temps.

 

Voici donc, dans les grandes lignes, comment je créé un site internet ou un blog.
Vous remarquerez que dans ce métier, on ne chôme pas : on fait plein de choses, et que des choses utiles !
Et tout ce temps passé a un coût car, comme le dit le bon vieux dicton : « le temps, c’est de l’argent ».