Allez, parlons argent !

Sujet délicat mais Ô combien important pour vous (clients) et pour moi (prestataire) : l’épineuse question du prix d’un site internet.

Alors même si je sens bien que certains d’entre vous l’attendent : eh bien non, désolée, je ne vous dévoilerais pas ici de jolie grille de tarifs.

Mais pourquoi !?
Parce que pour déterminer le prix d’une création de site, il me faut des informations précises, sans quoi, je ne peux pas mesurer l’ampleur du projet.
Donc, donner un prix comme ça, à la volée, ce n’est pas possible (en tout cas, pas pour moi).


Alors, combien ça coûte un site ?

Eh bien, ça dépend !

La comparaison que j’aime faire est celle d’une vente immobilière.
Votre site internet, c’est la maison que vous vendez.
Et moi, Julie, je suis l’agent immobilier (juste le temps de la comparaison, hein, après je redeviens Web Designer).

Lorsque vous mettez votre maison en vente, vous pouvez toujours appeler l’agence pour leur dire :

« Eh, je vends ma maison : elle est super grande, bien placée,
avec 3 chambres, un grand jardin et un garage ».

Évidement, l’agence ne pourra en aucun cas vous donner un prix de vente avec ces seules indications (ou si tel est le cas, fuyez à grandes enjambées !!).
Vous vous doutez bien qu’elle va se déplacer pour voir votre maison, pour évaluer sa superficie réelle, pour se rendre compte de la taille et de l’agencement de vos 3 chambres, de l’état de votre jardin, etc… et c’est avec ces données qu’elle pourra estimer le prix de vente de votre maison.

Et bien pour votre site, c’est exactement pareil !

Sans plus de précisions qu’un simple

« je veux un site pour présenter mon activité,
avec des jolies photos et une page contact »,

impossible pour moi de savoir ce qu’il en est réellement.

Il est donc impératif de prendre un temps ensemble pour échanger :

  • soit en en direct (ça, c’est le mieux),
  • soit par téléphone (c’est pas mal aussi),
  • par Skype (pourvu qu’Internet fonctionne bien)
  • ou, à défaut, par de nombreux mails (en tout dernier recours)

pour faire le point sur votre projet et vous poser plein de questions. 

  • Quel type de site envisagez-vous ?
  • Pour atteindre quels objectifs  ?
  • A qui s’adresse ce site ?
  • Quels sont vos délais ?
  • Avez-vous écrit vos textes ?
  • Quels médias allons-nous y intégrer ?
  • Quelles fonctionnalités seront nécessaires ?
  • Comment envisagez-vous son évolution ?
  • Avez-vous réservé votre nom de domaine et votre hébergement ?
  • Y avez-vous au moins pensé ?
  • Qui administrera le site ? 
  • Avez-vous un logo ? Une charte graphique ?

Ah bah oui, ça en fait des questions hein ?
Et c’est le minimum vital dont j’ai besoin pour appréhender votre projet, mesurer l’ampleur de la tâche, le temps de travail nécessaire et donc déterminer un prix !

Pour mettre les choses au clair

(et laissez à ceux qui le souhaitent le soin de passer leur chemin après ces quelques lignes) :

un site internet professionnel et de qualité à 500€, ça n’est pas possible !
Et à 600€ ou 800€ non plus d’ailleurs.

Et pour être ultra transparente avec vous :

chez moi, un site vitrine se facture à partir de 1500€
et une boutique en ligne à partir de 2200€.
(et j’écris bien « à partir de »)

Si vous faîtes partis de ceux qui sont surpris par ces tarifs, pas de panique, en fait, dans la vraie vie, ce sont les tarifs !
En tout cas, ce sont MES tarifs, ceux qui me permettent de vivre décemment de mon travail et de proposer à mes clients une prestation qui leur correspond et, surtout, de qualité
(oui, oui,  j’ai bien pensé un jour faire du site pas cher à 600€ (ça a duré 10 minutes) mais le travail « à la va-vite » et à la limite du copié collé sur celui que j’ai fait juste avant parce que si j’en fais plus je perds de l’argent… très peu pour moi !  ça, ce n’est pas mon credo).  

Mais pourquoi un site avec un.e pro coûte-t-il plus cher ?

Euh… plus cher que quoi au fait ?!

Bah oui, parce qu’on nous dit :

« Waouh ce n’est pas donné quand même ! ».

Ok, mais tu compares à quoi cher ami ?

  1. Au plateformes (presque) gratuites ? Alors effectivement mon tarif est plus élevé (comme je ne suis pas gratuite, je suis forcément plus chère CQFD) mais on ne joue pas dans la même catégorie et on n’offre pas du tout les mêmes prestations (ni les mêmes valeurs d’ailleurs) donc je trouve ça injuste de nous comparer.
  2. Aux prestataires qui te pondent 3 sites en moins de 24h ? Euh, un prestataire c’est une machine ou un être humain en fait…
  3. Aux concurrents qui casse les prix : 1 site pour 500€ ? Ok, très bien, mais c’est aussi eux qui tuent la profession. Et sinon, ils mangent quoi à la fin du mois ? Non, parce que, lui comme moi, on a les mêmes charges (la cotisation Urssaf tu sais) et c’est le même taux pour tout le monde donc je serais curieuse de savoir comment il fait pour vivre de son métier celui-là.

Bref, tout est toujours plus cher que quelque chose, mais aussi moins cher qu’une autre chose donc STOP ! ne vous arrêtez pas au prix !
Regardez ce qu’il renferme et la valeur ajoutée que tel ou tel prestataire vous apportera (ou pas).

Remettons aussi ces tarifs dans leur contexte : un investissement de 1800€ pour un site propre et pro, qui durera 3 à 4 ans minimum, c’est finalement vite amortis et rentabilisé (promis).

Petit calcul rapide :
1800€ sur 3 ans ça fait du 50€ par mois.
Bah moi je trouve que, finalement, ce n’est pas si cher payé pour tous les clients que ce site va vous permettre de toucher et fidéliser, pour la notoriété et l’image que vous allez acquérir, pour la vitrine sérieuse et pro que vous allez donner de votre affaire dans le monde merveilleux du web.
Vous ne trouvez pas ?

Et puis vous savez, moi et mes camarades (oui, tous ceux qui font du vrai beau site pro) et bien, on y met nos tripes dans vos projets !
Et ça, croyez moi,ça n’a pas de prix mais ça vaut beaucoup !

Et toi Julie, tu as quoi dans tes « tripes » pour me donner envie de travailler avec toi (et d’y mettre le prix) ?

Moi dans mes tripes, j’ai mes valeurs ! Et l’amour du travail bien fait (que nous avons tous, non?). Au-delà de mes compétences techniques (et aussi ma bonne humeur, mais ça c’est cadeau !), j’aime porté chaque projet en suivant ces valeurs et en me donnant 3 orientations principales : 

  • faire de votre site un site remarquable et unique
  • rester pertinent et ne pas s’éparpiller pour ne pas perdre l’internaute
  • pensez écologie et environnement, et faire du site durable

Pourquoi un site remarquable ?

Euh… vous avez une idée du nombre de sites internet actifs à ce jour ?
Non, pas vraiment… et bien il y en a vraiment vraiment (mais vraiment) beaucouuuuuup !!!

allez donc voir par là pour avoir un ordre d’idée

Alors, pour tirer son épingle du jeu, il est primordial que votre site ait ce petit quelque chose en plus que les autres n’ont pas : et tout ça, ça se réfléchit, ça se peaufine et ça se travaille les amis.
On ne fait pas un site pour faire un site, moi je veux un site qui se voit et qui sorte du lot !

Pourquoi un site pertinent ?

Comme je l’ai dit récemment sur les réseaux sociaux, un site internet a deux buts :

  1. Répondre aux besoins de l’internaute / visiteur
  2. Servir les objectifs du propriétaire du site

Pas plus, pas moins !

Donc pas de site à rallonge avec des pages qui ne servent à rien. Et là les amis, c’est du travail, de la réflexion, de la synthèse, des choix, des tests, …
Mais au final, votre site est bien plus efficace et cohérent (et votre visiteur vous dira merci).

Pourquoi un site durable ?

Ça c’est mon côté écolo qui ressort (et mon côté technique aussi je dois dire) : faire un site internet remarquable et pertinent,c’est bien.
Mais si en plus, il est performant, efficace, rapide et que son impact numérique est moindre, c’est encore mieux non ?
(en tout cas, moi je trouve ça super !).

Alors forcément, cette valeur ajoutée à mon travail, c’est de l’expérience, de la réflexion, de la technique (merci à mon diplôme de WebDesigner), des formations, des compétences et surtout, du professionnalisme.
Un site internet, ça prend du temps, ça se réfléchit, ça s’ajuste, ça se teste,ça se peaufine dans les moindre détails,… et tout cela a un coût.

Et que « cache » donc le tarif d’un site internet ?

Beaucoup de choses.
Car finalement, un site ce n’est pas  juste mettre vos textes et vos photos là où ça va bien, et s’assurer que les couleurs sont bien raccord avec la charte graphqiue.
Non, non, un site internet c’est bien plus que ça.

Un site c’est de la technique

Nom de domaine et hébergement Web ça vous parle ?
Certainement que ces termes parlent à certains mais je sens que j’en ai déjà perdu quelques-uns.

Alors continuons :
Base de données SQL, installation de CMS, certificat SSL, paramétrages de serveurs dédiés ou mutualisé, redirections urls, boucle Php … ?
Alors, vous êtes toujours là ? Ça vous parle toujours ? Peut être un peu moins non ?

Eh bien, le tarif de votre site internet, ça renferme aussi tous ces termes / réglages techniques qui ne vous parlent pas des masses mais qui sont indispensables à la vie de votre site  et que nous, pros du web, nous maîtrisons parfaitement.

Un site, c’est de la recherche

Sans être l’institut Pasteur (que je salue au passage), créer un site ne se fait pas par hasard et sur un coup de tête : 
« oh bah tiens, on n’a qu’à faire ça comme ça ! ».

Selon votre domaine, selon l’objectif de votre site et le public visé, les pros du web s’adaptent et réfléchissent à un site approprié et qui ne sera pas à côté de la plaque.
Alors on cherche, on teste et si ça ne va pas, on cherche encore (et on se perfectionnne au passage), on se trompe et on rebondit : et on finit toujours pas arriver au résultat voulu !

Un site c’est de l’intégration

Il faut y mettre vos textes et vos médias, les insérer intelligemment et proprement.
Et au passage, je le précise, on jette un coup d’œil pour être certain.e qu’il n’y ait pas une erreur énorme qui vous décrédibilise.

Le coup de la grosse faute d’orthographe sur un titre de page ou la photo d’une voiture pour illustrer une page sur les cupcakes

Alors ça oui, c’est ce qu’on aime appeler de la conscience professionnelle et nous l’avons presque tous. Mais je ne suis pas certaine qu’un robot ou une plateforme ait ce type de conscience…

Un site c’est de la personnalisation

Vous avez un univers, une charte graphique, un logo, une ambiance, des valeurs…
Il faut que tout ça transparaisse sur votre site.

Alors même si bien souvent on part d’un thème existant, il n’empêche qu’il faut l’améliorer et le customiser : on a le squelette et on l’habille !
(et c’est bien plus technique que ce que vous imaginez).

Un site c’est de l’optimisation

Et pas qu’un peu très cher !

Optimiser un site, c’est tout un art et cela comprend de nombreux paramètres Ô combien important :

  • Optimisation SEO : où comment s’assurer que votre site aura un bon référencement naturel et apparaîtra en bonne posture dans les résultats des moteurs de recherche
  • Optimisation Responsive : parce qu’un site qui ne s’adapte pas aux différents écrans (notamment sur mobile) et bien il ne sert pas à grand-chose (60% des visites sur Internet se font sur mobile !)
  • Optimisation des médias : des belles images c’est bien, mais pas si elles pèsent une demi tonne, et qu’elle elles ralentissent votre site et le rendent moins performant.
  • Optimisation technique : sécurité, système de cache et autres réjouissances… tout un panel de réglages très important pour la bonne vie de votre site
  • Optimisation de l’administration du site : parce que le back office (l’interface où vous mettez à jour vos site) a aussi son importance, rien n’est laissé de côté de ce côté-là non plus.

Et puis après ?

Et puis après, on ne vous lâche pas tout seul comme ça dans la nature (en tout cas, pas moi) : le temps de vous former (pour être autonome ou un minimum averti sur la gestion de votre site) et aussi le suivi de plusieurs mois (oui plusieurs mois) proposés à l’issu de la mise en ligne officielle.

Ça fait aussi partie du package !

Alors voilà, un site internet, c’est à peu près tout ça. Et tout ça, ça n’est pas gratuit.

Et les plateformes de sites (presque) gratuits, t’en penses quoi ?

Alors, au risque d’en surprendre quelques-uns, je ne suis absolument pas hostile à ce type de plateforme.

Je conçois tout à fait que lorsqu’on lance son activité, on ne sait pas encore vers quoi on va (dans le mur ou pas) et, surtout, on manque bien souvent des finances nécessaires pour faire appel à une pro pour la réalisation de son site web : les plateformes telles que Wix, Jimdo ou WordPress peuvent donc être des solutions alternatives et temporaires pour démarrer son activité..

Vous noterez bien que j’ai écrit « temporaires ».
Bah oui, faut pas pousser non plus.
Commencer par les plateformes, pourquoi pas.
Mais si votre activité commence à décoller, il faudra impérativement envisager un site internet pro.

Pourquoi ?
Pour faire plus pro vous-même !
Pour être bien mieux référencé sur les moteurs de recherche.
Pour être pleinement « propriétaire » de votre site.
Pour avoir un site à votre image (et non une pâle copie du site de Mr ou Mme Toulemonde).
…etc…

Dans la vie, rien n’est gratuit, vous le savez. 
Et quand ça l’est, c’est qu’il y a un revers à la médaille : on rogne forcément sur quelque chose pour vous donner du « pas cher ». 

À ce titre, les plateformes ont leurs limites. Et, tôt ou tard, vous les rencontrerez et reviendrez de vous-même vers de la prestation qualitative mais payante.

Bon alors, la conclusion à tout ça…

Pour conclure je dirais que chacun voit midi à sa porte.

Il existe de toute façon quelque part LA bonne solution pour créer votre site internet.
Il y en a pour tous, pour tous les budgets et pour que tous les prestataires puissent travailler alors pas de panique.

Mais n’oublions pas que « tout travail mérite salaire » (et un salaire digne de ce nom) et que « le temps c’est de l’argent » y compris dans le monde de la création, sites internet compris.

N’hésitez donc pas à comparer et à vous renseigner sur ce qu’englobe réellement un tarif de création de site internet.

Et ne sous-estimez pas la valeur du travail de votre Web Designer / Développeur / Intégrateur préféré.e.
Rappelez-vous que c’est grâce elle/lui que votre business aura un accès sans limite au monde merveilleux du Web : vous toucherez tout le monde, partout et à tout moment de la journée…

Et ça, ça vaut bien le coup d’investir un peu, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.